Biographie : Aoi Nanase

15 03 2012
  Biographie
Aoi Nanase

Découvrez la biographie d’Aoi Nanase. Une artiste qui en plus de ses manga et doujinshi, a réalisé des chara design de jeux vidéo et animé.

Après Andy Seto, et Saigado, voici la présentation d’une troisième artiste qui a contribué à l’univers de SNK à travers la BD. Mais à la différence des deux précédents artistes, elle a travaillé de manière plus directe pour la firme nippone : il s’agit de Aoi Nanase, l’une des reines du dessin bishôjo.

 

Pseudo Principal : Aoi Nanase (七瀬 葵)
Pseudonyme : Mayu Nagase (pour certains titres)
Nationalité : Japonaise

Date de naissance : le 12 juin 1972 à Yamaguchi
Groupe sanguin : A
Cercle principal : Power Gradation
Cercle secondaire : Seventh Heaven / Otona no Douwa / PINK DINOSAUR / MayuMayu
Sexe : Féminin

Nakoruru le commencement d’une carrière…

Aoi Nanase est née dans la préfecture de Yamaguchi en 1972. Elle aurait selon certaines sources commencé à produire des doujinshi dès 1990, mais les premières traces officielles de sa carrière débutent en 1993, de manière indirecte à l’âge de 21 ans pour le compte de la société SNK. En effet, SNK souhaite à l’époque racheter les droits de son personnage Nakoruru afin de l’intégrer dans le jeu vidéo Samurai Shodown. Par ce statut particulier, elle n’est pas vraiment une chara designer officielle du jeu, puisqu’Eiji Shiroi (le vrai chara designer) réadaptera Nakoruru pour les besoins du jeu. Toutefois, elle travaillera quelques années plus tard (1999) officiellement pour SNK lors de la conception d’un artbook dédié à la saga (Samurai Shodown: Samurai Spirits « Shiroki Miko no Densetsu »).

Un très bon choix de la part de la firme japonaise puisque Nakoruru deviendra l’un des protagonistes les plus populaires de leurs jeux. Un personnage suffisamment populaire pour qu’en 2001, un autre société (Kool Kizz) décide de commercialiser sur PC un visual novel, intitulé, Nakoruru -Ano Hito kara no Okurimono- qui, l’année suivante, connaîtra un portage sur dreamcast et une adaptation animée. Aoi Nanase n’a pas participé à la production de ce visual novel, ou bien encore de l’animé, mais soulignons-le, il s’agit du seul protagoniste de SNK qui a eu le droit à un tel traitement de valeur.

Juste un mois après la sortie du premier opus de Samurai Shodown, elle monte son cercle de Doujinshi, qu’elle nomme « Power Gradation ». L’origine du nom « Power Gradation » vient de l’une des attaques spéciales de Charlotte : personnage de Samurai Shodown. Un premier doujinshi (Kirisute gomen) sort lors du Comiket 44 (16 août 1993), se focalisant sur Nakoruru. Kirisute gomen 2 sera commercialisé en avril 1994.

En plus, des divers produits dérivés, artbook, animé… l’artiste dédie une dizaine de ses doujinshi à Samurai Shodown, et contribue un peu plus au succès de Nakoruru. On peut dire qu’elle est même devenue sa fan numéro 1.

Nakoruru est l’un des personnages vidéoludiques les plus plus populaires en doujinshi avec un peu plus de 70 titres qui lui sont attribués (tous auteurs confondus). On est certes très loin des chiffres de Reimu (Touhou), Shiranui Mai (fatal fury/KOF), ou bien encore Tifa (Final Fantasy) mais cela a permis à la jeune guerrière de maintenir une certaine fanbase.

Après s’être fait remarquer par SNK, Hobby Japan Comics décide de lui confier en août 1993 un manga du livre « Garou Densetsu Amusement Anthology Series 3 ». Il s’agit d’un recueil de 212 pages de BD sur la série de SNK : Fatal Fury. Aoi Nanase y dessine 24 pages avec une courte nouvelle intitulée « Le tombeau du Parc Néo Géo » . Une fois de plus, l’artiste travaille de manière indirecte à SNK.

Elle renouvelle l’expérience auprès d’ Hobby Japan Comics pour les recueils Samurai Spirits Amusement Anthology Series 7 et 8, ainsi que de Neo Geo Gals Comic Anthology Vol. 2 et 3. Sa carrière est véritablement lancée.

Le premier manga officiel de Aoi Nanase sur Fatal Fury

En 1994, elle débute son premier ouvrage pour la société Fill-in-Cafe en tant que Chara designer du jeu de combat Asuka 120%. Un jeu de combat méconnu dans nos contrées, mais qui a connu un mini succès au Japon. Pour les opus suivants, Aoi Nanase travaille avec d’autres chara designer tels que Ishida Atsuko, et Sasameyuki Jun. A noter même que pour la sortie de l’opus Turbo Duo/PC engine en 1995, Aoi Nanase propose une héroïne très inspirée de Nakoruru, il s’agit de Nana Owada.

Entre le comiket 46 (1994) et Comiket 49 (fin 1995), elle dessine 5 doujinshi dont un dédié à une autre saga de jeu de combat : Darkstalker. D’ailleurs pour l’anecdote, son doujinshi sur Darkstalker nommé « ALL RIGHT » est son premier titre à caractère hentai.

Sur certains des doujinshi publiés à cette période, elle réalise des mini cross-over des sagas de jeux de combats populaires, bien que la part de protagonistes principaux s’avère surtout liée à Samurai Shodown.

En haut : Nana Owada | en bas : Nakoruru

En 1996, Aoi Nanase décide de produire deux doujinshi sur Asuka 120% (ainsi qu’un troisième en 1998).

Peu d’artistes dans le secteur vidéoludique, une fois rentrés dans le milieu professionnel, parodient leur propre œuvre à travers des doujinshi.

Au cours de 1996/1997 jusqu’en 2005, elle illustre les light novel de « The Report of Nature Spirits ». Toutefois, en 2006, suite à un gros problème de communication entre Fujimi Shobō (l’éditeur), Shimizu (l’auteur), et Aoi Nanase, la série s’arrête brutalement. En effet, sa publication sera touchée par des coupures ou censures incompréhensibles au niveau des dessins, sans qu’Aoi Nanase soit informée. Un mini scandale éclate. Une affaire que l’illustratrice mettra du temps à digérer, et ne reprendra des illustrations pour d’autres light novel qu’en 2008 pour un autre éditeur.

Entre 1996 à 1999, Aoi Nanase réalise 10 doujinshi. Parmi quelques particularités, on signalera le fait l’auteur a conçu 2 doujinshi pour 2 cercles (otono no douwa et MayuMayu) n’étant pas lié à son cercle d’origine (Power Gradation). D’ailleurs pour otono no douwa Vol8, il s’agira d’un doujinshi en collaboration avec 5 autres personnes : MIA, Rindou Noboru, Takei Masaki et Yamada Tarou.

1999 marque une année importante pour sa carrière. Déjà, elle travaille en tant que chara designer pour la série animée Seraphim Call, et les OAV de Samurai Spirits 2: Asura-Zanmaden. Pour Seraphim Call, Aoi Nanase a dû dessiner pour chaque épisode des nouveaux héros, car la particularité de cette série est de proposer un casting différent de ceux-ci.

Toujours au cours de la même année, elle participe au côté de plusieurs illustrateurs de renom à la conception de certaines cartes d’Aquarian Age.

A l’instar de YuGiOh ou Magic : l’assemblée, Aquarian Age est un Trading Card Game plus orienté pour un public d’otaku. Le titre a connu un certain succès dans les pays du Soleil Levant, et Aoi Nanase renouvellera l’expérience pour les Trading Card Game de Touhou Project (2010), Gundam Wars (2011), Alteil (2004), Monster Collection (2000), Dimenson 0 (2010), Battle Spirits Trading Card Game (2008) ainsi qu’un Trading Card Game uniquement dédié à ses créations par l’intermédiaire de la société Brocoli.

Parmi quelques cartes qu’elle a dessiné, on retiendra Reimu pour Touhou et Lunamaria Hawke pour Gundam Wars.

Quelques doujinshi

Au cours de l’année 2000, elle utilise un second pseudonyme « Mayu Nagase » pour présenter des doujinshi à caractère hentai (Presents et Present 2). L’année suivante, elle utilise le même pseudonyme pour le visual novel « Ashita no Yukinojou ». Celui-ci connaîtra une adaptation un an plus tard, dont elle aura la charge de s’occuper du chara design.

L’année 2001 fut une année très riche pour Aoi Nanase puisqu’elle débute sa carrière officielle de mangaka avec Angel/Dust (qui sera commercialisé en 2003 en France), mais s’occupe aussi du design du RPG Eithea (Atlus), mais également de Zwei !! un RPG PC de Falcom fort agréable.

En 2003, Aoi Nanase retravaille dans l’industrie du manga avec Angel/Dust Néo et surtout Puchimon qui sera sa seule longue série (10 tomes) qu’elle terminera en début 2011. Puchimon est quelque part une continuité logique de son travail d’illustratrice de Trading Card Game qui l’influence tout le long de son manga.

Elle prend une pause entre 2002 et 2008 au niveau de ses activités de doujinshi afin de se consacrer à son manga Puchimon, mais aussi de l’ensemble ses divers travaux (trading card, affiches, illustrations, light novel, artbook…).

En 2008, elle reprend ses activités de doujinshi avec 2 grandes différences. Tout d’abord, elle marque une collaboration de 4 doujinshi avec le cercle HIMECAMI.

Mais elle va aussi créer un second cercle important « Seventh Heaven » tout en gardant une certaine activité pour son cercle d’origine. Toutefois, attention, il existe 3 cercles qui se nomment « Seventh Heaven » dont un composé de Amane Yukari, Nishiwaki Kanon, sauf que les cercles en question n’ont absolument aucun rapport, ou de collaboration.

Elle réalise contrairement à son habitude, peu de parodies sur ses créations professionelles, mais exploite des phénomènes de mode tels que Touhou, Vocaloid et Little Buster. Elle réalise au total 7 doujinshi pour le compte de Seventh Heaven et 11 pour le compte de Power Gradation entre 2008 à nos jours. Aoi Nanase signe parfois avec Seventh Heaven pour certains doujinshi de Power Gradation, une particularité quelque peu bizarre, mais qui lui permet peut être de faire une publicité indirecte.

Toujours au cours de l’année 2008, elle s’occupe du design du jeu « Kaleidosonata », un social game sur navigateur, conçu par Surfers Paradise.

En 2010, elle réalise au côté des principaux maîtres du bishoujo typé visual novel l’artbook « Hime chara designers file ». On y retrouve des illustrations de Tony Taka, Na-Ga, Itaru Hinoue, Aoi Kimizuka, Aoi Nishimata, Akane Ikegami, Ito Noizi, Sasaki Mutsumi, Izumi Sakurazawa, Kaya8, Kaskabe Akira, Kimizuka Aoi, Kirino Kasumu, Saeki Hokuto, Sakurai Unan…. Un bel objet de collection.

Aoi Nanase intègre au cours de l’année 2011, la société « Abel Software » pour s’occuper du chara design des eroge « Zombie no Doukyuusei wa Princess -Fushibito Detective- » et du futur « Mystereet 2 ~Farewell Encounter~ ». Une année qui marquera aussi pour l’artiste, une exposition qui lui est entièrement dédié (le 11 novembre 2011).

Colorisation de l’auteur

Une internationalisation difficile

En Occident, le parcours d’Aoi Nanase demeure plus que discret. En effet, à l’exception de Angel/Dust qui s’est exporté en France (Tonkam), en Italie (Panini Comic), aux USA (ADV manga), et Angel/Dust néo en Allemagne (Panini Verlags), aucun de ses titres n’a franchi les frontières occidentales… D’autant plus qu’on ne peut pas dire qu’Angel/Dust ait été une réussite commerciale dans les pays en question.

En revanche, l’auteur jouit d’une « popularité sans nom » à travers le web. En effet, les amateurs d’images, et de wallpaper apprécient le travail de l’artiste sans souvent connaître l’origine du dessin.

Toutefois, elle a connu une certaine fanbase en Allemagne, et en Pologne avec 2 sites qui recensaient un certain nombre d’illustrations de l’artiste (qui depuis ont été fermés).

En revanche, elle connaît un certain succès en Asie, et principalement à Taiwan. Outre le fait que plusieurs artistes se soient inspirés du style de dessin d’Aoi Nanase, elle a eu l’occasion de donner à deux occasions des conférences sur place avec des salles combles.

Elle a également dessiné deux couvertures pour le magazine d’animation taïwanais « Frontier ».

L’auteur a progressé en quelques années (heureusement…)

Son parcours, et talent

Dans le passé, Aoi Nanase avait un style unique, très facilement identifiable. Bien que l’artiste n’ait pas à proprement parlé, créé, une nouvelle forme d’art, ni d’un nouveau style, elle a clairement contribué à son expansion, et est devenue une source d’inspiration dont beaucoup d’artistes se sont inspirés par la suite, tels que Noizi Ito (la mélancolie de suzumiya haruhi), Fumio,… Au début des années 90, peu d’artistes féminins proposaient des dessins avec des traits typés du shojo tout en ayant un cou de crayon qui attire la gente masculine. Bien sûr, certains citeront des auteurs comme Rumiko Takahashi (Inu Yasha, ou Ramna ½), mais le type de dessin est clairement très différent. Bien que le phénomène du bishoujo est apparu dans les années 80, c’est au début des années 90 que le phénomène prend de l’ampleur notamment grâce au manga Video Girl AI (Masakazu Katsura), et Ah! My Goddess (Kōsuke Fujishima). Aoi Nanase profite de cette nouvelle mode pour imposer son style.

Un style de dessin mignon avec un soin particulier apporté sur la chevelure, et les yeux tout en s’appuyant sur certains clichés otaku (Miko, Maid…).

Malheureusement, ce style est devenu depuis les années 2000, une sorte de norme que l’industrie vidéoludique et du manga surexploitent beaucoup trop, laissant peu de place à la nouveauté.

Aoi Nanase est un artiste polyvalente qui a travaillé sur les manga, le jeu vidéo, l’industrie du trading card, les animés avec un point un commun : l’illustration. Aoi Nanase est l’une des rares mangaka à dessiner via l’informatique de part sa nature d’illustratrice, bien qu’il lui arrive de dessiner avec des outils plus traditionnels.

Au cours, de sa carrière de mangaka et de dessinatrice de doujinshi, elle a conçu approximativement 3500 pages de BD, sur une soixantaine de titres différents. Ses doujinshi les plus anciens sont entièrement dessinés à la main. En revanche, d’autres sont quasi entièrement exécutés via l’informatique.

Par exemple, Angel/Dust a été réalisé à 99% sur informatique via le logiciel painter. Le peu de décors présents dans Angel/Dust, sont des photos qu’elle a retouché sur informatique tout en superposant ses personnages. Un contraste visuel peu habituel puisque la majorité des auteurs redessinent par dessus la photo pour uniformiser la planche.

Un exemple de retouche photo à travers son manga Angel/Dust

Pour ses autres œuvres, Aoi Nanase sera plus sage dans le traitement des illustrations, puisqu’elle a utilisé des trames CG prédéfinies (pointillés, fleurs, hachures…) pour combler le vide des décors.

Du coup, on pourra reprocher à l’artiste de trop vouloir fignoler ses personnages au détriment des décors, délaissant parfois la mise en scène de ses manga. Autre reproche à ce propos, l’auteur met beaucoup trop en avant l’exploitation de plan rapproché pour les visages vus de face. Les changements de plans sont nécessaires pour une bonne mise en scène. Elle tente de corriger petit à petit ce défaut au fur et à mesure qu’elle a réalisé Puchimon, mais ce n’est malheureusement pas suffisant.

En règle générale, Aoi Nanase travaille seule sauf pour ses manga où elle reçoit de l’aide de ses assistants. Pour Angel/Dust, elle aura par exemple à ses côtés 3 assistants. Pour la fin de Puchimon, Aoi Nanase utilise même son blog comme un espace de recherche pour trouver un assistant supplémentaire qui devait maitriser l’informatique.

Aoi Nanase est une femme qui a su parfaitement exploiter son talent à des fins marketing. Outre le fait qu’elle a su combiner un style de dessins aussi bien dédié aux filles qu’à certains garçons, elle dessine également des titres pour un public plus jeune avec des histoires plus jeunes, ou alors au contraire plus âgé par l’introduction du hentai. Le fait d’avoir une carrière importante sur plusieurs domaines lui a permis d’agrandir son public. D’un point de vue des doujinshi, elle lance parfois des opérations particulières : soit par la présence de doujinshi collector, ou goodies afin d’entretenir un certain merchandising, ou propose gratuitement des doujinshi très courts (4 à 8 pages) afin de faire de la publicité pour des doujinshi qui sortent peu de temps après et se faire ainsi une publicité indirecte. D’autant plus que Aoi Nanase, privilégie le fait de sortir parfois lors des comiket, plusieurs doujinshi courts, plutôt qu’un seul mais long.  Toutefois, beaucoup d’artistes de bishoujo récents sont devenus beaucoup plus populaires qu’Aoi Nanase.

Dans la vie

En dehors de sa carrière d’illustratrice, Aoi Nanase est une passionnée de littérature et de jeux vidéo. Elle affectionne particulièrement les jeux de combat dont King Of Fighters, Blazblue, Arcana Heart, ou bien encore Samurai Shodown. Elle a tenté d’ouvrir un mini site personnel sur des « critiques et tests » de certains jeux de combat. Elle souffre visiblement de problèmes de santé, puisqu’elle mentionne par 4 fois sur son blog des séjours à l’hôpital. En parlant de son blog, Aoi Nanase l’utilise très régulièrement pour aussi bien parler de sa vie, de ses gouts, mais également de ses projets, ou bien encore faire de la publicité pour certaines de ses connaissances.

Listing de ses créations

  • Jeux vidéo

Le tableau prend uniquement en compte la date d’origine tout support confondu, mais par exemple Zwei !! est sorti deux ans plus tard sur PS2, et quelques années plus tard sur PSP).

Titre

Support

Date

Développeur

Genre

Samurai Shodown
(travail non officiel)
Neo-Geo MVS 7 juillet 1993 SNK Combat
Asuka 120% BURNING Fest. FM Towns 11 mars 1994 Fill-in-Cafe Combat
Asuka 120% Maxima BURNING Fest. Turbo Duo/PC engine 28 juillet 1995 Fill-in-Cafe Combat
Eithea PS1 22 février 2001 Atlus RPG
Ashita no Yukinojou PC 31 aout 2001 Elf Visual Novel
Zwei !! PC 20 décembre 2001 Falcom RPG
Sky Slave Mobile ??? Enix Combat
Alteil PC 2004 Dex Entertainment
Kaleidosonata PC 25 septembre 2008 surferparadise Social game
Zombie no Doukyuusei wa Princess -Fushibito Detective- PC 26 aout 2011 Abel Software Visual Novel
Mystereet 2 ~Farewell Encounter~ PC En cours Abel Software Visual Novel
  • Manga professionnels

Titre

Nombre Volume

Date début

Autre à signaler

Angel/Dust 1 31 mai 2001 Commercialisé en France grâce à tonkam
Angel/Dust neo 1 31 janvier 2003
Puchimon 10 Juin 2003/ février 2011
Heaven 1 21 avril 2007
Tinkle Meister Kiraha 1 26 janvier 2008
  • Manga hobby Comic

Des one shot d’Aoi Nanase publié dans des recueils de manga

Titre

Date

Garou Densetsu Amusement Anthology Series 3

Aout 1993

Samurai Spirits Amusement Anthology Series 7

Samurai Spirits Amusement Anthology Series 8

Neo Geo Gals Comic Anthology Vol. 2

Neo Geo Gals Comic Anthology Vol. 3

  • Trading Card Game

Attention, elle est à l’origine seulement de quelques cartes, et non l’intégralité des cartes des jeux (sauf son Trading Card personnel). Je précise uniquement les cartes que j’ai eu l’occasion de voir

Titre

Date début

Cartes connues

Aquarian Age 1999
Monster Collection 2000
Alteil 2004
Battle Spirits Trading Card Game 2008
Aoi Nanase Collection Cards 2008 Tout le deck
Dimenson 0 2010
Touhou Kontonfu 2010 Reimu
Gundam Wars 2011 Lunamaria Hawke
  • Animé

Titre

Nombre
épisode

Date

Autre à signaler

Seraphim Call 12 6 octobre 1999
Samurai Spirits 2: Asura-Zanmaden 2 24 décembre 1999
Ashita no Yukinojou 4 27 septembre 2002
ef: a tale of memories 12 24 aout 2007 Preview Illustration
ep 1 uniquement
  • Doujinshi

1/ Power Gradation

Les doujinshi avec le symbole ** sont des titres à caractère hentai

Titre

Nombre
pages

Date

Parodie

Convention

Kirisute gomen 32 16 aout 1993 Samurai Shodown Comiket 44
Kirisute gomen 2 60 19  avril 1994 Samurai Shodown ??
HYPER MIX 68 7 aout 1994 Samurai Shodown Comiket 46
shin nakoruru spirits 36 16 avril 1995 Samurai Shodown Comic Revolution 17
ALL RIGHT ** 44 4 mai 1995 Darkstalker
Karen 34 20 aout 1995 Samurai Shodown
SWEET and WILD 28 30 décembre 1995 Samurai Shodown Comiket 49
WORKS 44 28  avril 1996 Asuka 120%
DARK SIDE 40 4  aout 1996 Samurai Shodown / Asuka 120% Comiket 50
Eien no Memorial 20 29  décembre 1996 Tokimeki memorial Comiket 51
CHARACTERS Rakugaki2 44 17 aout 1997 Comiket 52
Promised Land 86 29 décembre 1997 Samurai Shodown /cross over Comiket 53
COLLECTION 48 21 juin 1998 ??
A’ 12 16 aout 1998 Asuka 120% Comiket 54
Power Gradation 30 15 aout 1999 Comiket 56
Presents 12 29 octobre 2000 Comic Revolution 28
Presents 2 16 30 décembre 2000 Comiket 59
DIANTHUS 34 30 décembre 2000 Nadesico Comiket 59
Presents2 16 30 décembre 2000 Comiket 59
Pokerface ** 16 12 aout 2001 Comiket 60
PINKISH WHITE ** 16 30 décembre 2001 Comiket 61
Feel ** 16 30 décembre 2001 Comiket 61
Close Your Eyes 20 11 aout 2002 Chobits Comiket 62
Profile ** 12 30 décembre 2002 Puchimon Comiket 63
Touhou Gensou Chou 24 08 mars 2008 Touhou Project
Little Ecstasys! 4 15 juin 2008 Sunshine Creation 40
Colorism 01 16 15 juin 2008 Sunshine Creation 40
Labyrinth ** 16 29 juin 2008 Vocaloid
Colorism#02 18 17 aout 2008 Comiket 74
Girl Make Revolution ** 16 17 aout 2008 Touhou / Vocaloid / Little Buster Comiket 74
MILK TEA 12 2 novembre 2008
MIRACLE MIX 12 5 novembre 2008 Vocaloid Sunshine Creation 41
Daienkai ** 12 30  décembre 2008 Sekirei Comiket 75
FREE 4 13  juin 2010 Touhou Project
Winter Song 16 29  décembre 2011 Samurai Shodown Comiket 79

2/ Otona no Douwa

Titre

Nombre
pages

Date

Parodie

Convention

otono no douwa Vol.08 ** 82 16 aout 1998 Comiket 54

3/ PINK DINOSAUR

Titre

Nombre
pages

Date

Parodie

Convention

LOLITA LOLITA 8 11 aout 2002 Cross over Comiket 62

4/Mayu Mayu

Titre

Nombre
pages

Date

Parodie

Convention

Pia2 toka no rakugakibon ** 8 16 aout 1998 Pia Carot Costume Cafe 05
Shizuka no Mori Junbigou ** 4 1 octobre 2000

5/ Seventh Heaven

Titre

Nombre
pages

Date

Parodie

Convention

hatsunezumi ** 16 30 novembre 2008 Vocaloid
CLOVER 16 26 avril 2009 COMIC1☆03
はぁとびーと 12 26 avril 2009 Touhou COMIC1☆03
なつのいろ ** 12 16 aout 2009 Comiket 76
ねこみこ 36 16 aout 2009 Comiket 76
Un Graffiti 20 16 aout 2009 Comiket 76
pendulum ** 20 31 décembre 2009 Touhou Comiket 77
Heart Break ?? 15 aout 2011 Arcana heart Comiket 80
Heavenry 18 15 aout 2011 Comiket 80
Game Illustration mix 20 30 décembre 2011 FFXIII2 / Blazblue Comiket 81
  • Artbook

Titre

Date

ASUKA 120% Game Art Book
en collaboration avec Atsuko Ishida
1997
Samurai Shodown: Samurai Spirits « Shiroki Miko no Densetsu » 1999
EITHEA Character’s Book 2001
Ashita no Yukinojou Perfect Guide 2001
Angel Flavor Nanase Aoi Illustrations 2003
SEVEN COLORS of the WIND 2006
Hime chara designers file illustration 2010
  • Light Novel

Aoi Nanase ne réalise que les arts des Light Novel. Elle ne s’occupe pas de la partie roman

Titre

Date

Pages

正しい台風の起こし方 25 juillet  1997
戦士の掟は炎で刻め Mai 1998 315
ミュートスノート戦記 道標なき戦野の咆吼 Septembre 1998 302
疾風(かぜ)果つる戦場―ミュートスノート戦記 mars 1998 347
爆弾気分の低気圧 25 juin 1999
戦鬼は雪嶺を翔けるミュートスノート戦記 Septembre 1999 366
うかれ頭とサクラン前線 25 avril 2000
アーバックス(2B)) Aout 2000 197
天に響け戦神の歌 Novembre 2000 440
海底火山とラッコ温泉 25  mars 2001
思惑違いの流星豪雨 25 septembre 2001
お月見試験とホゴ活動 25 septembre 2002
サクラサクラン 25 aout 2003
禁酒、禁宴、禁休事態 25 janvier 2004
地下水は爆発だ 25 juin 2004
魔界の卑怯温泉 25 novembre 2004
空飛ぶ黄色い風邪工場 20 avril 2005
森に潜む病魔 25 juillet 2005
イツミ組潜入レポー 20 octobre 2005
好き好き大好きお姉ちゃん 美少女文庫 16 juin 2008
いちゃいちゃラブラブお姉ちゃん 美少女文庫 20 mai 2009
生徒会長は俺の嫁!? 美少女文庫 20 novembre 2009
センセイは俺の嫁!? 美少女文庫 20 avril 2010
サムライガールは俺の嫁!? 美少女文庫 20 octobre 2010
先生と結婚シテして 19 mars 2011
  •   Autres

– Page présentation Catalogue Sunshine Creation 46

– Page présentation Catalogue Comic Treasure 15

–  Illustration du magazine taiwanais « frontier 11 » et « Foncy Frontier »

– Affiche Tokyo Big Sight 15 ans en collaboration avec izumi Bell

– Shitajiki 2002 SUMMER

– Figurine Puchimon

– Illustration CD : Aoi Nanase Vol 1 / Side Holy  / Side Dark

– Carte téléphonique Samurai Shodown

– Carte téléphonique pour entreprise

– Calendrier Darkstalker

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :